Helium_securite
Sécurité

Manipuler en toute sécurité les bouteilles, à faire - à éviter

 

Les ballons, c’est amusant ! Pour ne pas gâcher la fête, respectez les instructions de sécurité

 

AMUSEZ-VOUS AVEC HÉLIUM, MAIS EN TOUTE SÉCURITÉ

Les ballons donnent un air de fête aux réceptions et à toutes sortes de célébrations publiques ou privées. Ne permettez pas qu'une imprudence vienne causer un accident et gâcher votre plaisir ! Pour votre sécurité, respectez les consignes suivantes et les règles élémentaires dictées par le bon sens ...

N'INHALEZ JAMAIS L’HÉLIUM

Malgré que l'hélium soit un gaz pratiquement inerte, inodore, ininflammable et non explosif, son inhalation peut provoquer des lésions pulmonaires, cérébrales et des troubles cardiaques, voire la mort par asphyxie !
N'utilisez jamais l'hélium à d'autres fins que le gonflage des ballons ! Ne laissez jamais les enfants ou des personnes non qualifiées utiliser le matériel

Les informations qui suivent ne sont en aucun cas exhaustives

Elles sont complémentaires des règles élémentaires de bon sens et de prudence que chacun se doit d'adopter lors de la manipulation des bouteilles.

La pression de l'hélium est de 150 ou 200 bars (suivant le type de bouteille). Le poids de l'ensemble varie entre 6 et 70 kg. En conséquence, les règles suivantes doivent être impérativement respectées :

  • La tête de la bouteille est sa partie fragile. C'est pourquoi, elle est entourée d'une collerette de protection. En aucun cas celle-ci ne doit être retirée. Dans le cas contraire et à la suite à un choc violent, la tête de la bouteille peut être sectionnée. La bouteille se comporte alors comme une fusée, le gaz s'échappant d'un côté pendant que la bouteille est propulsée dans le sens inverse. Des dégâts très importants peuvent alors survenir, de mêmes que de blessures d'une extrême gravités.
  • La pression interne de la bouteille étant très élevée, ne jamais ouvrir son robinet sans avoir fixé préalablement le gonfleur sur celle-ci. Dans le cas contraire, étant donné le souffle provoqué, l'utilisateur s'expose à un risque de troubles auditifs très graves. Le gonfleur a 2 fonctions. La première (détendeur) est d'abaisser la pression de 150 ou 200 bars à quelques bars. La seconde est de permettre le gonflage des ballons latex et mylar au moyen d'une canule qui sert également de robinet à fermeture automatique. Le gonfleur fourni est le seul qui doit être utilisé lors du gonflage. Tout autre système doit être prohibé.
  • Le gonfleur se fixe uniquement à la main tel un raccord rapide. Aucun outil (pince multiprise ou autre) ne doit être utilisé pour effectuer la fixation. Dans le cas contraire, l'endommagement est mécanique et fonctionnel. Tout gonfleur restitué en mauvais état est systématiquement facturé.
  • Le gonfleur en caoutchouc bleu possède 2 parties. Le petit appendice à son extrémité, sert au gonflage des ballons mylar. La partie plus grosse est utilisée pour les ballons latex. Elle sert également de robinet à fermeture automatique. Pour les ballons latex, enfilez le ballon sur la partie la plus grosse de la canule, maintenir celui-ci avec l'index recourbé (pour éviter que le ballon ne s'échappe et pour empêcher les fuites), puis pousser doucement vers le bas, avec la pulpe du pouce, l'extrémité de la partie la plus grosse pour libérer progressivement le gaz. Dès que la canule est relâchée, l'hélium cesse de sortir. Le gonflage doit s 'effectuer impérativement dans un local correctement aéré.
  • S'il est nécessaire d'interrompre momentanément le gonflage, quelle qu'en soit la raison, le gonfleur ne doit jamais être laissé en place sur une bouteille dont le robinet est ouvert. Fermez le robinet de la bouteille, purger le gonfleur (en inclinant la canule vers le bas pour libérer le gaz restant prisonnier dans le gonfleur) et dé-clipser le gonfleur à la main. Si l'on oublie de purger, le décliquetage du gonfleur est difficile.
  • Une fois le gonflage terminé, ne jamais laisser la bouteille et le gonfleur à la disposition de tous, sans surveillance. C'est généralement dans ce cas que certaines personnes tentent d'inhaler le gaz pour parler avec une voix de dessins animés. Cette pratique doit être absolument interdite. Pour éviter toute tentation, enfermez à clé la bouteille et le gonfleur dans un endroit sûr (pour éviter également le vol).

 L'INHALATION D’HÉLIUM EST EXTRÊMEMENT DANGEREUSE

L'hélium passé par le détendeur en sort très froid. Toute inhalation à la canule peut entraîner des lésions pulmonaires irréversibles. Si l'inhalation se poursuit, c'est un risque de lésions cérébrales qui peut survenir. Enfin, après des inhalations répétées, il existe un risque extrêmement important de mort par asphyxie. De même, l'inhalation directe à partir de ballons peut s'avérer très dangereuse. En effet, le muscle cardiaque supporte très mal le manque d'oxygène, si minime soit-il ! Une personne en mauvaise santé (sans qu'elle le sache forcément) peut déclencher un accident cardiaque après avoir respirer le contenu d'un nombre très réduit de ballons.

 AUTRES PRÉCAUTIONS

  • Ne jamais entreposer ou utiliser une bouteille d'hélium à proximité d'une source de chaleur (50°C max).
  • Ne jamais placer une bouteille d'hélium à proximité d'appareils électriques (risque d'électrocution).
  • Avant de transporter une bouteille, ôtez le gonfleur et vérifiez que le robinet soit bien fermé.
  • Veillez à ce que le véhicule servant au transport de la bouteille soit bien aéré.
  • Ne jamais utiliser une bouteille dépourvue de son étiquette d'identification de contenu.
  • Ne jamais remplacer l'hélium par de l'hydrogène. Ce dernier, comme d'autres gaz, est très explosif et capable de provoquer un incendie et de graves brûlures.
  • Ne jamais transvaser l'hélium dans un autre contenant.
  • Vous ne pouvez pas emmener ces bouteilles dans les transports en commun (métro, bus, train)

SURTOUT

  • Veillez à stocker les bonbonnes dans des locaux bien ventilés, à l’abri de toute source de chaleur.
  • Pendant le transport d’une bonbonne de gaz en voiture, veillez à ce que le véhicule soit bien ventilé et à ce que la bonbonne ne puisse pas bouger.
  • Portez systématiquement lunettes/masque de protection pendant l’utilisation d’une bonbonne. Pendant le gonflage, écartez de vous l'embouchure du ballon et le dispositif de gonflage. Pensez à bien refermer le robinet de la bonbonne après utilisation.
  • Utilisez toujours un chariot adapté pour déplacer les bonbonnes de grande taille, même sur quelques mètres.
  • Fixez toujours la bonbonne à un support fixe solide, en position verticale lorsque vous l’utilisez. Les bonbonnes sont susceptibles de provoquer des blessures sérieuses si, par exemple, elles venaient à tomber ou à rouler sur un opérateur.
  • Maintenez les bonbonnes de gaz à l’écart des enfants. L’utilisation des bonbonnes et d’autres équipements est strictement réservée à des adultes responsables

NE JAMAIS

  • Inhaler délibérément de l’hélium. Bien qu’il ne soit pas toxique, ce gaz pourrait toutefois provoquer l'asphyxie et la MORT, ou abîmer les poumons. Cet avertissement est contresigné par l’Association Française des Gaz Comprimés (AFGC).
  • Ouvrir le robinet d’une bonbonne sans avoir au préalable monté un dispositif de gonflage. Une fois le détendeur installé, ouvrez le robinet doucement.
  • Utiliser des équipements susceptibles d’avoir été endommagés.
  • Ne tentez, en aucun cas, de réparer vous-même des composants du matériel.